Solidaris encourage ses affiliés à se faire vacciner contre le coronavirus. Vous avez des difficultés pour vous inscrire ? Pour vous rendre au centre de vaccination ? Vous avez d’autres questions concernant la vaccination ? Nous sommes à votre écoute dans nos agences et via nos contact centers ! Retrouvez également le Certificat Numérique Européen Covid accessible sur le portail Masanté, sous certaines conditions.

Centre, Charleroi et Soignies

Choix de région

Journée mondiale de la santé : La pétition de Solidaris atteint les 25 000 signatures !

Lancée en octobre 2020, la pétition pour des soins de qualité accessibles à tou.te.s a dépassé l’objectif des 25 000 signatures que Solidaris s’était fixé. En cette veille de Journée Mondiale de la Santé, Solidaris amorce la prochaine étape : porter ses six revendications essentielles jusqu’aux gouvernements, fédéral et régionaux. 

Il aura fallu une crise d’une ampleur exceptionnelle pour que l’on s’en souvienne tou.te.s : la santé est notre bien le plus précieux ! Lorsque la crise sera derrière nous, que restera-t-il de nos applaudissements ? Qu’en sera-t-il de notre santé aujourd’hui et demain ? C’est à ces questions qu’entend répondre la pétition lancée par Solidaris (à consulter ici). 

  • Six revendications 
« Nous l’avons tou.te.s remarqué : les urgences se remplissent trop vite, les lits d’hôpitaux manquent, le matériel est inadapté, les nouveaux traitements sont impayables, le personnel soignant, en première ligne, est épuisé. Bref, nous devions réagir ! », affirme Bruno Deblander, Directeur de la communication de Solidaris. 

Face à ce constat, Solidaris propose six mesures concrètes pour améliorer le sort des plus fragilisés : le remboursement total de la visite chez le médecin généraliste, une meilleure prise en compte de l’épuisement moral et mental, des médicaments moins chers, une vieillesse plus digne, une reconnaissance du personnel soignant et enfin des indemnités de maladie qui protègent de la pauvreté. Des revendications qui semblent faire mouche auprès de la population puisque, très vite, la pétition remporte l’adhésion du grand public. 

« La crise a agi comme un révélateur de l’inquiétant état de délabrement dans lequel a été plongé notre système de santé. Tout le monde a pris conscience qu’un changement était indispensable », continue Bruno Deblander. « Nous pensions l’objectif des 25 000 signatures ambitieux mais en réalité, il ne l’était pas. Les gens sont conscients du problème puisqu’ils y sont confrontés au quotidien ». 

  • Des difficultés au quotidien
Les revendications portées par Solidaris ne sortent pas de nulle part, elles sont le fruit des constats de terrain et des nombreuses études menées par la mutuelle. On sait, par exemple, que 4 personnes sur 10 doivent encore aujourd’hui renoncer à un soin de santé pour des raisons financières. Le salaire moyen d’un.e aide-soignant.e, métier essentiel, est 30% inférieur au salaire moyen belge. Les nouveaux médicaments proposés sur le marché coûtent jusqu’à 10 fois plus chers que les anciens… « Les exemples abondent et se ressemblent. Aujourd’hui, le Belge n’a pas l’accès à la santé qu’un système de protection social fort devrait lui garantir ». 

  • L'espoir sur le politique
Fort des bons résultats de sa pétition, Solidaris entend interpeller les gouvernements et leur rappeler leurs promesses électorales : « Après un gouvernement Michel-De Block catastrophique pour le secteur des soins de santé, les exécutifs aujourd’hui en place sont plus attentifs à la question. Pour autant, au moment où débutent les négociations pour les budgets des soins de santé de 2022 à 2024, nous restons vigilants et attentifs », conclut-on chez Solidaris. 

POUR PLUS D'INFORMATIONS :
Bruno Deblander - Directeur communication Solidaris,
bruno.deblander@solidaris.be - 0475 80 21 28
Tous les communiqués de presse de Solidaris sont accessibles en cliquant
ici.
Retrouvez-nous sur
Facebook, Twitter et Instagram​​​