Libre d'aller chez le Gynéco !

Solidaris rembourse totalement toutes les visites chez votre gynécologue.

Comment ça marche ?

1) Ouvrez un Dossier médical global

2) Renvoyez votre attestation de soins

(papier que vous remet tout prestataire de soins après une consultation)

3) Vous êtes automatiquement remboursée !

Nous vous remboursons le montant restant à votre charge (hors suppléments). La consultation vous est donc totalement remboursée. Attention ! Si votre gynécologue est conventionné, il s'engage à respecter le tarif légal, sans supplément d'honoraire. Ainsi la consultation ne vous coûte rien. Si votre gynécologue n'est pas conventionné, il est en droit de vous demander un supplément d'honoraire qui restera à votre charge.

Vous n'êtes pas encore affiliée à Solidaris ?

Laissez-nous vos coordonnées et nous vous recontacterons ou complétez directement le formulaire d'affiliation en ligne. Une fois affiliée à Solidaris, vous bénéficiez automatiquement de cet avantage à l'ouverture d'un Dossier médical global.

Qu'est-ce que le Dossier médical global ?

Le Dossier médical global (DMG) est tenu à votre demande par le médecin généraliste de votre choix. Dans votre DMG, votre médecin généraliste centralise l'entièreté des données médicales qui vous concernent (prises de sang, radiographies, vaccinations, hospitalisations, traitements, avis de spécialistes, etc.). Et cela ne vous coûte rien ! Les frais d'ouverture (30 euros) sont totalement pris en charge par votre mutualité.

Le gynéco en 5 questions

1) Pourquoi faut-il aller chez le gynéco ?

Première contraception, premières relations sexuelles, douleurs lors des règles, frottis régulier, grossesse, etc. : le gynécologue est un médecin spécialiste de la santé de la femme.

2) A quel âge ?

La première consultation a le plus souvent lieu à l'adolescence, pour les jeunes filles qui souhaitent une première contraception, plus d'informations sur la puberté, la sexualité, ou se faire vacciner contre le virus HPV responsable du cancer du col de l'utérus. A partir de 25 ans, il est conseillé d'aller régulièrement chez le gynécologue dans le cadre du dépistage du cancer du col de l'utérus. En cas de grossesse, il est également recommandé d'être suivie par votre gynécologue.

3) Est-ce douloureux ?

L'examen gynécologique n'est pas douloureux, surtout si la patiente est détendue.

4) Peut-on parler de tout avec le gynécologue ?

Parler de son intimité est parfois difficile. Votre gynécologue est à votre écoute en toute confidentialité et peut donc répondre à toutes vos questions, même les plus intimes.

5) Le frottis, tous les combien ?

Le frottis consiste en un prélèvement de quelques cellules du col de l'utérus ; ce prélèvement est ensuite envoyé en laboratoire afin de s'assurer qu'il n'y a pas de cellules (pré-)cancéreuses. Il s'agit d'un geste rapide et indolore. Ce test devrait idéalement être pratiqué chez toutes les femmes entre 25 et 65 ans tous les 3 ans. Il est entièrement remboursé par l'assurance maladie (une fois tous les trois ans).

Chez le médecin et le dentiste aussi !

Nous vous remboursons toutes les consultations chez le médecin traitant et chez le dentiste.

Plus d'infos

Pilule, implant contraceptif, stérilet...

Quel que soit votre choix, Solidaris vous rembourse jusqu'à 40 €/an sur de nombreux moyens contraceptifs.

Plus d'infos

Bientôt maman ?

Vous attendez un bébé ? Découvrez votre avantage "Naissance et adoption" avec Solidaris.

Plus d'infos