Province de Luxembourg

Choix de région

VYV-Solidaris : « Pour une Europe qui protège les droits sociaux des citoyens »

Ce mercredi 27 février, les dirigeants de Solidaris et du Groupe VYV, premier acteur mutualiste de santé et de protection sociale en France, ont présenté leur Mémorandum pour l’Europe sociale auprès de plusieurs députés européens. Thierry Beaudet, Président du Groupe VYV, Jean-Pascal Labille et Michel Jadot, respectivement Secrétaire général et Président de Solidaris, en appellent à l’urgence d’une Europe du mieux-vivre et d’une Europe des droits sociaux telle qu’esquissée par le Socle européen des droits sociaux présenté à Göteborg en 2017 pour répondre aux aspirations et besoins des 512 millions de citoyens de l’Union européenne.

 

Ensemble, Thierry Beaudet, Jean-Pascal Labille et Michel Jadot ont rappelé que la crise économique, l’approfondissement du marché intérieur sur la base de la liberté de circulation et des profondes transformations sociétales telles que la mondialisation, le phénomène migratoire, l’évolution technologique, les changements démographiques, l’émergence de formes de travail dites « atypiques », … exigent, désormais, une nouvelle et plus forte stratégie au niveau européen afin de renforcer le visage social de l’Union. « Une gouvernance sociale pour une Europe inclusive » pour reprendre un intitulé des « Conclusions » du Conseil !

Toutefois, des conditions fondamentales sont nécessaires pour atteindre un tel objectif et les groupes Solidaris et VYV les ont rappelées en présentant leurs recommandations au Parlement européen.

Se faisant, ils ont insisté sur le rôle joué par les entreprises de l’économie sociale et, plus particulièrement, les mutualités dans la consolidation d’une Europe qui protège les droits sociaux des citoyens.

«​ S'appuyer sur les mutuelles »​

« Nous sommes convaincus que pour se donner une chance de réaliser le rêve européen fondé sur la convergence et l’harmonisation par le haut des droits sociaux, les Etats membres et l’Union européenne devront s’appuyer sur les acteurs sociaux tels que les mutualités », explique Jean-Pascal Labille.

Et Thierry Beaudet d’ajouter : « Les mutuelles que nous sommes disposent d’un savoir-faire précieux. Elles savent prévenir et protéger les personnes contre les risques de la vie par des solutions solidaires de mutualisation des risques et prendre en charge les personnes en situation de fragilité. Elles œuvrent au quotidien pour le Socle des droits sociaux. Nous demandons à être pleinement associés à sa mise en œuvre, c’est le sens de notre mobilisation auprès des décideurs européens et nationaux. »

Le groupe VYV et Solidaris souhaitent non seulement que le Socle européen des droits sociaux prospère, mais aussi que cette année d’élection et de renouvellement institutionnel initie un enrichissement de ses principes.