Mons - Wallonie Picarde

Choix de région

La relation avec les médecins

​Comme patient, la relation que vous établissez avec les médecins de l'hôpital est une relation de confiance. Le médecin s'engage à tout mettre en œuvre pour vous apporter les soins adaptés à votre situation de santé. Toutefois, le médecin est inévitablement confronté à un risque d'échec lorsque votre santé s'est fortement dégradée. Dans ce cas, il n'est pas jugé responsable de l'échec.

Si vous jugez cependant que le médecin a commis une erreur ou une faute médicale, vous êtes en droit de porter réclamation.

De votre côté, même si vous leur faites confiance, vous n'êtes pas totalement livré à la volonté du médecin et du personnel soignant. Vous avez votre mot à dire quant aux décisions concernant votre santé et vous avez le droit de refuser un traitement.

Une relation basée sur l'échange d'informations

Vous avez le droit de :

  • Interpeller votre médecin
  • Lui poser des questions sur les examens ou les soins pratiqués, sur la raison de tel ou tel traitement
  • Savoir ce qu'il se passe de manière précise
  • Demander une confirmation écrite des informations reçues
  • Demander que ces informations soient communiquées une personne de confiance que vous désignez librement
  • Consulter votre dossier médical
  • Vous faire aider par une personne de votre choix (autre médecin, personne de confiance) 

Votre médecin doit :

  • Vous expliquer les décisions qu'il prend
  • Vous informer de votre état de santé. Parfois, la vérité est dure à entendre. Dans ce cas, le médecin peut estimer qu'il vaut mieux garder le secret mais il doit en avertir un confrère et la personne de confiance que vous avez désignée. Il doit en outre noter les raisons de son silence dans le dossier médical
  • Obtenir votre accord s'il doit administrer un traitement aux effets secondaires potentiellement dangereux
  • Vous informer des résultats espérés
  • Vous informer des risques encourus si vous suivez le traitement mais aussi si vous ne le suivez pas

Voir aussi