Mons - Wallonie Picarde

Choix de région

Certaines habitudes de vie favorisent-elles le stress ?

​Il est certain que notre réaction au stress dépend aussi de notre état général et que cet état sera d’autant meilleur si notre alimentation est équilibrée, notre sommeil suffisant et si nous pratiquons une activité physique. La sédentarité, l’alcool, le tabac, les excès alimentaires diminuent certes notre résistance au stress mais aussi aux maladies.

Respecter les limites personnelles

Un bon moyen pour subir moins de stress est également d’apprendre à doser notre engagement et notre implication, en d’autres termes, d’apprendre à respecter nos limites. Chacun a les siennes qu’elles soient physiques, psychiques ou émotionnelles.

Découvrez vos limites
Décelez ce qui ne vous convient pas, sentez à quel moment vous en faites trop ou pas assez. Pensez à votre passé proche et plus lointain et demandez-vous :

  • Ai-je eu tendance à me dépasser ou à me sous-estimer?
  • Quelle importance ai-je accordé au fait d’atteindre complètement ou partiellement mon but ?
  • Qu’est-ce qui me fatigue ?
  • Qu’est-ce qui fait que j’abandonne ou que je poursuis un but ?
  • Est-ce que j’ose dire « non », est-ce que je dis « oui » en pensant « oui, mais » ?

Soigner son alimentation

Rien ne vaut une alimentation équilibrée. Pourquoi ? Parce que l’alimentation est notre premier médicament. Quand nos cellules ne reçoivent pas les éléments nutritifs indispensables, l’organisme doit puiser dans ses réserves pour pouvoir assurer les fonctions vitales.

Qu’entend-on par une alimentation équilibrée ?
D’abord, il faut savoir qu’il ne s’agit pas d’un régime avec ce qu’il suppose de frustrations. Non, il s’agit simplement de respecter quelques principes simples et d’introduire peu à peu d’autres aliments dans la nourriture. Ces aliments seront variés, frais et de saison, riches en vitamines, minéraux, sans additifs ni conservateurs. La préférence ira aussi à des denrées « brutes », non raffinées, sans transformations industrielles des matières premières.

Avec la campagne "Goûtez-moi ça !", Solidaris - Mutualité Socialiste a choisi délibérément d’aborder l’alimentation en sortant du discours « restrictions - obligations ». Rendons aux légumes une place d’aliments-plaisirs à consommer à chaque repas !

Soigner son sommeil

Le sommeil permet de récupérer la fatigue de la journée, qu’elle soit physique ou psychique. En favorisant la récupération, il augmente notre résistance au stress. De là, toute son importance.

Bouger, rester en mouvement

Parmi de nombreux bienfaits, l’activité physique facilite la décharge des tensions et la libération du stress. Hélas, notre mode de vie sédentaire (métro, boulot, dodo, …) ne permet plus une décharge normale du stress dans une activité physique régulière. Résultat : la tension nerveuse ne trouve plus d’échappatoire et le stress s’accumule.

Pratiquer la relaxation
La relaxation décharge les tensions musculaires dues au stress au même titre que l’activité physique. Ces tensions se marquent principalement dans la nuque, les épaules, le dos, le visage, les mâchoires sans que nous en soyons pour autant conscients. Le corps et l’esprit s’influençant réciproquement, le fait de réduire les tensions musculaires diminue l’agitation mentale.

N'oubliez pas que le stress se prévient !

  • Faites chaque jour au moins une chose que vous aimez vraiment    
  • Apprenez à reconnaître les signes du stress
  • Pratiquez une activité physique régulière
  • Diminuez votre consommation de café, d’alcool, de cigarettes
  • Mangez plus équilibré
  • Pratiquez la relaxation
  • Exprimez vos émotions, vos sentiments, vos peurs
  • Améliorez votre communication au travail, avec votre conjoint, avec vos enfants, votre famille,...
  • Au besoin, consultez un spécialiste de la relation d'aide (psychologue, psychothérapeute, ...).

 

Voir aussi