Centre, Charleroi et Soignies

Choix de région

Déclaration d'acceptation

​Si vous voulez marquer votre accord pour être donneur d'organe après votre décès, vous devez vous rendre à l'administration communale de votre domicile pour faire enregistrer votre déclaration d'acceptation.

Le consentement doit être donné librement (sans contraintes d'aucune sorte) et sciemment (c'est-à-dire en toute connaissance de cause). Le consentement donné peut être annulé à tout moment.

Validité du consentement

Pour que le consentement soit valable, il faut qu'il soit formulé par écrit en présence d'un témoin majeur. Cet écrit sera daté et signé par la ou les personne(s) dont l'accord est requis et par le témoin.

La déclaration d'acceptation se fait au moyen d'un document appelé "formulaire pour la manifestation de la volonté concernant le prélèvement et la transplantation d'organes et de tissus après le décès".

Pour qu'il soit valable, les mentions suivantes doivent apparaître :

le nom et l'âge du donneur,
la date et la signature de la personne ou des personnes donnant leur  consentement,
le nom et l'âge du témoin majeur,
la date et la signature de ce témoin,
le nom et le lieu de l'hôpital auquel le consentement est communiqué. 
   
De l'admnistration communale au Registre national

Les informations sur la volonté après le décès sont transférées par l'admnistration communale vers une banque de données centrale : le Registre national. Ce registre est obligatoirement consulté par l'équipe de transplantation quand un prélèvement d'organes est envisagé.   

Voir aussi