Brabant Wallon

Choix de région

Euthanasie

​Lorsque la maladie est là, incurable, qu'il n'y a plus d'espoir, que la douleur est insupportable ou que la dignité humaine est mise à mal, la question de l'euthanasie se fait jour dans les esprits.

En 2002, une loi dépénalisant l'euthanasie met fin à un long débat dans notre pays.

Déclaration anticipée
Toute personne (capable, majeure ou mineure émancipée) peut, à n'importe quel moment, consigner par écrit sa volonté concernant l'euthanasie au moyen d'un document appelé "Déclaration anticipée".

Cette déclaration est utile au cas où, au moment où la question serait amenée à se poser, vous seriez incapable de manifester votre volonté.

En remplissant cette déclaration, vous mentionnez clairement qu’en cas de maladie grave, un médecin est autorisé à pratiquer une euthanasie, si :

vous êtes atteint d’une affection accidentelle ou pathologique grave et incurable
vous êtes inconscient
et cette situation est irréversible selon l’état de la science.

La déclaration peut désigner une ou plusieurs personnes de confiance majeures, classées par ordre de préférence, qui mettent le médecin traitant au courant de la volonté du patient.

Procédure à suivre
La déclaration peut être faite à tout moment. Elle doit être constatée par écrit, dressée en présence de deux témoins majeurs, dont l’un au moins n’aura pas d’intérêt matériel au décès du déclarant.

Si la personne qui souhaite faire une déclaration anticipée est physiquement dans l’impossibilité permanente de la rédiger et de la signer, sa déclaration peut être actée par écrit par une personne majeure de son choix qui ne peut avoir aucun intérêt matériel au décès du déclarant.

Une attestation médicale certifiant cette impossibilité physique permanente est alors jointe à la déclaration.

Validité de la déclaration
La déclaration est valable 5 ans et elle peut être retirée ou adaptée à tout moment. A l'échéance de ces 5 ans, la déclaration doit être reconfirmée par le déclarant ou, dans le cas contraire, sera supprimée de la base de données.

Il est conseillé d’en conserver un exemplaire et d’en remettre un à chaque personne de confiance éventuellement désignée.

Il est possible de faire enregistrer gratuitement la déclaration auprès de votre administration communale.  C'est là une garantie supplémentaire du respect de votre volonté de recourir à l'euthanasie si vous n'êtes plus vous même en état d'en exprimer la volonté. Pour plus d'informations, n'hésitez pas à vous renseigner auprès de votre administration communale. 

    Voir aussi