Brabant Wallon

Choix de région

Révocation du consentement

​Bien qu'une personne ait signé une déclaration d'acceptation marquant son accord au don d'organes, elle peut à tout moment changer d'avis. On appelle cela la "révocation du consentement".

Dans les cas où l'accord d'autres personnes que le donneur était requis, ces personnes peuvent également révoquer leur consentement.

En guise de preuve, un écrit devra être rédigé à l'administration communale. La révocation devra reprendre :

le nom et l'âge de la personne qui révoque le consentement et le cas échéant le degré de parenté avec le donneur,
la date et la signature de la personne qui retire le consentement,
le nom et le lieu de l'hôpital auquel la révocation doit être communiquée.

Voir aussi